bgbg
swoosh

InBev Belgium annonce un investissement de 20 millions d’euros à la brasserie de Jupille

L’investissement porte sur la construction d’un nouveau complexe de cannetterie et de filtration en Ile-en-Meuse

Jupille - 10.10.2012

InBev Belgium s’apprête à réaliser un investissement d’environ 20 millions d’euros sur le site de Jupille pour optimiser son installation. Un nouveau complexe de cannetterie et de filtration rejoindra ainsi le site d’Ile-en-Meuse. Cet investissement important contribuera également au bien-être des collaborateurs.

InBev Belgium confirme sa volonté d’investir quelque 20 millions d’euros à la brasserie de Jupille et démontre à nouveau l’importance de ce site pour le groupe AB InBev. Les installations de cannetterie et de filtration seront ainsi déplacées de la rue de Visé pour être modernisées et rejoindre le site-même de la brasserie de Jupille située en Ile-en-Meuse.

Ce projet permettra d’optimiser et de rationaliser la production sur le site de Jupille en utilisant les dernières technologies brassicoles. Pour les collaborateurs de la brasserie, cet investissement important sera également synonyme d’un plus grand bien-être au travail.

Ce projet fait encore actuellement l’objet d’études détaillées avant d’être mise en oeuvre. Les  travaux devraient commencer fin 2012 pour que les nouvelles installations soient opérationnelles en début 2015.

Cet investissement implique également la désaffectation de certains bâtiments de l’entreprise situés rue de Visé. Conscients de l’enjeu que représente cet investissement, tant pour l’entreprise, pour le bassin liégeois ainsi que pour le quartier de Jupille, les pouvoirs publics souhaitent le soutenir en étudiant le potentiel de réaffectation des bâtiments obsolètes et la réorganisation de la zone d’activités de Jupille / Droixhe au sein de laquelle est implanté le site de production.

Ainsi, à la demande de la Ville de Liège, de son Bourgmestre Willy Demeyer et de Madame l’Echevin Maggy Yerna, ainsi que du Ministre wallon de l’Economie Monsieur Jean-Claude  Marcourt, la SPI, agence de développement économique de la province de Liège, réalise une étude de reconversion globale des bâtiments et de la zone considérée qui comprendrait aussi le réaménagement de la rue de Visé comprise entre le carrefour formé par la rue Charlemagne et la Place de Meuse.
 


Anheuser-Busch InBev © 2017